Ma nounou me lâche au dernier moment, que faire ?

Un imprévu qui l’empêche de se déplacer ou même une maladie : dans plusieurs cas, votre nounou peut être obligée de rester chez elle et de cesser le travail pendant quelques jours ou plus… Ce qui peut vous mettre dans une situation délicate. Afin de mieux vivre cette situation si elle vous touche un jour, il peut être pertinent de vous préparer au préalable, et de savoir de quelle manière vous pouvez intervenir, pour éviter trop de stress.

Avoir de la famille disponible à proximité

nounou
Source de l’image : https://www.piqsels.com/fr/public-domain-photo-jfhxl

Si vos parents ou vos beaux-parents habitent à proximité de chez vous, vous avez de la chance : vous pouvez leur confier votre enfant si jamais sa nounou ne peut pas le garder momentanément. Bien évidemment, ce n’est pas toujours aussi facile de confier son bébé à ses parents : s’ils sont déjà âgés et qu’ils ont des problèmes de santé, ils peuvent avoir des difficultés pour tenir pendant une journée entière ou pour porter l’enfant. Si vous avez la moindre crainte, engagez le dialogue avec vos parents ou beaux-parents, afin qu’ils se sentent libres d’exprimer leurs difficultés.

Connaître une deuxième baby-sitter

Même si vous avez déjà une nounou ou une assistante maternelle, il peut être pertinent pour vous de réaliser quelques recherches via une agence de garde à domicile et d’avoir à votre portée le contact d’une baby-sitter. Ainsi, si vous devez faire face à un arrêt maladie, vous aurez le contact d’une personne compétente pour vous aider à gérer la situation de la meilleure façon possible.

Contacter la Protection Maternelle Infantile (PMI)

Vous ne savez pas qui solliciter pour garder votre enfant pendant votre journée de travail ? N’hésitez pas à solliciter la PMI, Protection Maternelle Infantile de votre département. Celle-ci peut vous diriger vers les solutions les plus cohérentes avec votre besoin, votre zone géographique et votre budget. Même si c’est vous qui tombez malade et qui avez des difficultés à vous occuper de votre ou vos bébé(s), cet organisme peut vous mettre en relation avec une aide familiale.

Solliciter l’assistante sociale de l’entreprise

Dans beaucoup d’entreprises, on peut être mis en relation avec une assistante sociale qui travaille pour les salariés. Dès lors que vous êtes en recherche d’une solution pour confier vos enfants, celle-ci peut vous diriger vers les alternatives proches de votre domicile et / ou de votre lieu de travail. Par ailleurs, vous pouvez aussi vous rapprocher du comité d’entreprise qui propose parfois des solutions de garde et de baby-sitting à moindre coût.

Prendre un jour de congé pour avoir le temps de trouver une solution

Votre nounou ne peut pas garder votre enfant pendant plusieurs semaines ou davantage ? Afin de vous laisser le temps de trouver une solution pérenne, n’hésitez pas à demander un ou deux jour(s) de congé à votre employeur. Celui-ci sera plus à même d’accepter votre demande s’il sait que vous pourrez par la suite être totalement dévoué(e) à votre travail. Il est toujours préférable de s’arrêter quelques jours pour plusieurs semaines de sérénité, plutôt que de s’acharner à rester au travail et devoir gérer un enfant qui n’est pas gardé par un(e) professionnel(le) ?